• Events
SEE ALL
Apr 13
TOUR
Ibeyi on tour! 81-800 51st Ave, Indio, CA 92201
Apr 17
TOUR
Négar Djavadi 972 5th avenue, New York, NY
Apr 12
TOUR
US Tour: Ensemble Court-circuit 225 South St, Williamstown, MA 01267

Centers of Excellence

Savoirs, identités et représentations des femmes à l'époque moderne

Project Leader: Caroline Trotot

Total costs of the project: $26.300
Embassy of France support: $9.000

Summary of the Project

Comment, à travers leur production artistique, les femmes donnèrent-elles des représentations d’elles-mêmes, de leur identité publique ou intime, qu’elles aient opté pour des autoportraits, ou encore, qu’elles aient préféré recourir à des biais détournés en se choisissant des figures miroirs ? Pour cela, nous interrogerons la place donnée au savoir et aux savoirs, qui apparaissent comme des domaines sensibles de l’organisation des rapports sociaux régissant la vie des hommes et des femmes. On pourra se demander quels savoirs les femmes se reconnaissent, quels savoir-faire, quelles compétences, quelles expertises elles mettent en avant au regard des choix des hommes. D’une manière plus générale on essaiera d’évaluer dans quelle mesure elles définissent leur identité en fonction du savoir et des évolutions propres aux modèles épistémologiques de la période. Enfin, on se demandera dans quelle mesure elles apparaissent comme des figures générant du savoir et de l’innovation du point de vue de leurs contemporains mais aussi du nôtre. En effet, bien que les femmes aient participé de manière très visible à la construction des savoirs de l’humanisme, de la préciosité et des lumières par exemple, l’image du ridicule de la femme savante ou de la précieuse raillée par Molière pèse toujours un peu sur l’évaluation de leur rôle. Par ailleurs, le chercheur d’aujourd’hui peut considérer comme mode de connaissance et comme savoir, ce qui était noyé dans la pratique et rejeté hors des champs de savoir. Ce projet implique pour l'instant l'université de Marne la Vallée et son centre de recherches, le LISAA, l'université de Californie du Sud (les départements de français, histoire et histoire de l'art), l'université de Californie à Santa Barbara (histoire de l'art), et l'université de Californie à Los Angeles. Le colloque se tiendra sur une journée sur le campus de USC. Le colloque fera l'object d'une publication en français et en anglais